• Reproduction des mérous à Fakarava : un temps fort de l’année

    24/05/2017
  • Comme chaque année, la reproduction des loches marbrées dans les passes de Fakarava sera l’un des temps forts de la saison de plongée. Révélé au grand public par le reportage du vidéaste-naturaliste Laurent Ballesta, cet évènement attire chaque année de plus en plus de monde sous l’eau, notamment dans la passe Sud de Fakarava. 

    C’est en effet à l’occasion de la pleine lune du mois de juin ou de juillet que des centaines de loches marbrées (epinephelus polyphekadion) convergent depuis le lagon vers les passes de Fakarava, pour une séance de reproduction communautaire… Profitant du courant sortant, toutes les femelles expulsent quasi-simultanément leurs œufs, que les mâles s’empressent d’ensemencer avant que le courant ne les emporte au large, pour échapper à la frénésie des prédateurs qui attendent au passage. Grâce à cet effet de masse - ce grand rassemblement copulatoire - le taux de larves qui passe la barrière des prédateurs est suffisant pour assurer la pérennité de l’espèce, en permettant aux jeunes loches d’atteindre le large où le risque de prédation est plus faible.  Durant les jours et les semaines qui précèdent ce moment précis de la reproduction, les passes de Fakarava se remplissent de loches. Dans la passe Sud, très étroite, les mérous semblent entassés sur plusieurs niveaux.

    Durant la journée, les mâles s’affrontent, les femelles quant à elles, l’abdomen gonflé par les œufs, tentent d’éviter les requins qui restent à l’affût du moindre signe de faiblesse. Plonger durant ces quelques semaines qui précèdent la reproduction offre alors des images saisissantes. 

    Selon le calendrier lunaire, les pleines lunes de juin et juillet tomberont cette année les 9/06 et 8/07. Il est donc vraisemblable que le grand rassemblement débutera cette année vers la mi juin, pour une reproduction aux alentours du 8 juillet. A vos agendas !